L'équipe Kanbios | 26 janvier 2022

La phase de Product Delivery dans un projet Agile – 4 questions pour comprendre

phase deliveryProduct Managementstratégie produit

La phase de Product Delivery est le moment où ce que vous avez imaginé en phase de Product Discovery prend forme. Les idées sont transcrites en lignes de code, interfaces et applications, par les équipes de production. Un objectif ? Développer et livrer votre produit digital dans les meilleures conditions. Plutôt simple, non ?

À quoi sert la phase Product Delivery dans un projet Agile ?

La phase de Product Delivery commence une fois la Product Map validée par toutes les parties prenantes du projet. Il s’agit de la phase opérationnelle de votre projet digital. Celle-ci consiste en deux principales activités : 

  • Développer le Minimum Viable Product (MVP) dans un premier temps, puis le produit digital final ;
  • Mettre en place un dispositif d’amélioration continue autant pour l’équipe Produit, que pour le produit digital en lui-même.   

En ce qui concerne le développement du produit digital, le Product Manager (et / ou le Product Owner) identifie dans la Product Map l’ensemble des fonctionnalités qui constituent le MVP de votre produit (autrement dit, le minimum syndical pour que votre produit puisse être utilisé par votre cible). Les équipes développent le MVP en priorité par les équipes de production au cours des premiers Sprints. Le but de cette priorisation est de tester le plus rapidement possible votre idée avec les utilisateurs finaux, afin de confirmer, d’une part, que votre produit apporte une réelle valeur ajoutée à vos utilisateurs.

D’autre part, les résultats de ces tests permettent d’ajuster la Product Map et la priorisation des fonctionnalités à développer dans les prochains Sprints. Cette capacité à développer, tester et ajuster le produit au cours de la phase de Product Delivery participe au processus d’amélioration continue du produit digital.

À celui-ci s’ajoute un processus d’amélioration continue de l’équipe Produit. En effet, le succès d’un projet développé en Agile repose sur la capacité de l’équipe Produit à communiquer efficacement et à atteindre le consensus de toutes les parties prenantes lors des prises de décision.

Par conséquent, au cours de la phase de Product Delivery, le Product Owner et le Scrum master portent particulièrement leur attention non seulement sur la performance de l’équipe de production d’un point de vue « technique » (est-ce que les plannings de Sprints sont respectés ? Est-ce que ce qui est développé est conforme aux critères de validation établis ? …) mais aussi sur son ressenti (est-ce que l’équipe de production est toujours « alignée » avec les objectifs du projet ? Est-ce qu’elle dispose de tous les éléments nécessaires pour livrer en temps et en heure ? Est-ce qu’un membre de l’équipe est en difficulté ?…). L’idée est d’identifier le plus rapidement possible les difficultés dans un projet. Et ce, quelle que soit leur nature, et d’apporter une solution appropriée.  

Qui participe à la phase de Product Delivery ?

L’équipe Kanbios s’agrandit au cours de la phase de Product Delivery. L’objectif est de développer le produit digital optimal pour vos utilisateurs finaux.

Le Product Owner coordonne le travail de l’équipe de production en définissant les priorités de développement en début de Sprint. Il teste et valide aussi la qualité des items développés en fin de Sprint. Pour cela, il travaille en étroite collaboration avec le Lead Developer et le Scrum Master. Il est également la seule personne responsable de la Product Map et la seule personne habilitée à la modifier. Chaque modification, qu’il s’agisse d’un ajout ou d’une suppression, fait l’objet d’un consensus au sein de l’équipe Produit.

Le Scrum Master (pour rappel, Kanbios développe ses projets selon la méthodologie Scrum) est un facilitateur au sein de l’équipe de développement. Il assure le suivi du Sprint en dialoguant continuellement avec les développeurs. Le Scrum Master est le premier à identifier les difficultés de l’équipe. Il les rapporte au Product Owner. Il peut s’agir de difficultés techniques (par exemple, une fonctionnalité qui demande plus de temps à développer qu’initialement prévu). Par ailleurs, il peut s’agir de difficultés organisationnelles voire relationnelles. Loin d’être un contremaître 2.0, le rôle et les compétences d’un Scrum Master sont similaires à ceux d’un coach. Il cherche avec l’équipe et le Product Owner les meilleures solutions pour surmonter les difficultés. Il garantit le maintien du consensus au sein de l’équipe à chaque prise de décision. En cela, on considère qu’il est le garant de la méthode Scrum.  

Enfin, rappelons que les équipes de production ne se résument pas uniquement à un contingent de développeurs. Vous y trouverez également des UI Designers, des UX designers, éventuellement des experts en rédaction de contenus… Leur point commun ? Nous les choisissons en fonction des spécificités de votre projet.

Combien de temps dure la phase de Product Delivery ?

La phase de Delivery prend fin lorsque les parties prenantes du projet ont développé, testé et validé les éléments de la Product Map. L’équipe livre alors officiellement le produit digital final et le passe en « production » (ou « live ») sur vos serveurs.

Ainsi, il n’existe pas de durée type pour la phase de Delivery. Celle-ci varie en fonction de la complexité du projet, bien sûr, mais d’autres éléments peuvent allonger ou réduire ce temps : la nature des retours suite aux tests du MVP qui vont modifier la Product Map, le nombre de ressources allouées au développement du produit, la disponibilité et la réactivité des parties prenantes côté commanditaire, les difficultés imprévisibles en phase de développement, etc…

Est-ce qu’il est possible de modifier la Product Map au cours de la phase de Delivery ?

La modification de la Product Map au cours de la phase de Delivery représente l’un des avantages du développement d’un produit digital en Agile. Néanmoins, on fixe certaines conditions à cette action, pour éviter le gaspillage de temps, d’énergie et de budget.

En premier lieu, nous ne recommandons pas de modifier la Product Map au cours du développement du MVP. Pour schématiser grossièrement, le MVP correspond à votre Stratégie Produit sous sa forme digitale la plus simple. Il regroupe les fonctionnalités essentielles de votre produit, celles qui répondent aux besoins identifiés au cours de la phase de Discovery initiale. Qu’il s’agisse d’ajout ou de suppression d’éléments, modifier la Product Map alors que le MVP n’a pas encore été testé, c’est un peu comme acheter des meubles avant d’avoir visité votre futur logement. Rien ne vous interdit de le faire, mais vous prenez le risque de vous retrouver avec un canapé trop grand pour votre salon ou une cuisine désordonnée, faute d’avoir prévu suffisamment de rangements… En bref, c’est prendre le risque de développer un produit digital inadapté aux besoins réels de vos utilisateurs.

Les retours de tests utilisateurs du MVP donnent potentiellement lieu à des modifications de la Product Map. Néanmoins, on ne prend pas obligatoirement en compte toutes les demandes des utilisateurs. Pour évaluer la pertinence ou non de la modification, Kanbios se base sur l’atteinte ou non des objectifs OKR. Kanbios se base aussi sur la Stratégie Produit validés en phase de Discovery. Si les objectifs ne sont pas atteints et que le point soulevé par les utilisateurs entre dans le périmètre de la Stratégie Produit, celui-ci entre dans une nouvelle phase de Discovery. L’équipe Produit étudie plus en détail la pertinence de la demande et les diverses options pour y répondre. L’option retenue entre dans la Product Map et passe en phase de Delivery.

Enfin, les modifications de la Product Map qui sont incohérentes par rapport à la Stratégie Produit ou ne font pas consensus auprès de toutes les parties prenantes, représentent des ajustements de périmètre du projet.

Pour résumer

  • La phase de Product Delivery est la phase opérationnelle d’un projet Agile. Sa durée varie en fonction de plusieurs facteurs.
  • Cette phase permet de développer le produit final. Elle met aussi en place les processus d’amélioration continue du produit et de l’équipe Produit.
  • On peut effectuer des modifications à la Product Map au cours de la phase de Delivery mais sous plusieurs conditions, afin de garantir la livraison d’un produit à forte valeur ajoutée pour les utilisateurs finaux, dans les meilleures conditions.

Envie d’aller plus loin ?

Vous souhaitez connaître plus en détail la relation entre la phase de Discovery et la phase de Delivery au cours d’un projet digital, nous vous invitons à consulter le webinaire de Johann Bayet, directeur général de Kanbios et convertisseur de projets digitaux en succès !

Et si vous avez envie d’expérimenter la méthode Kanbios dans le cadre de vos projets, nous vous invitons à rencontrer nos experts, en complétant ce formulaire !

Prêt à décoller ?

Commençons à construire votre produit digital

Nous contacter