Banque Data Product Management RSE

Le rôle de la donnée dans le cadre des indicateurs ESG

Par kanbios

Publié le 27 septembre 2023

Le rôle de la donnée pour les critères ESG et les problématiques rencontrées

Depuis peu, on constate une pression croissante de la part des régulateurs sur les institutions financières pour intégrer dans leurs stratégies la prise en considération des critères ESG. C’est par exemple le cas du règlement Sustainable Finance Disclosure Regulation (SFDR) entré en vigueur en 2021. Cette réglementation oblige notamment les gestionnaires d’actifs à publier des informations spécifiques en matière de risques de durabilité et aider les investisseurs à disposer d’informations transparentes pour leurs choix d’investissement.

Néanmoins, une première difficulté s’impose : l’absence de donnée. Les institutions financières tentent d’exploiter les données de leurs systèmes internes pour le calcul des scores ESG, mais ces dernières sont souvent limitées. Les recommandations sur ces critères étant relativement récentes et les données nécessaires, principalement qualitatives, il s’avère compliqué pour les institutions d’en disposer entièrement. Elles font alors appel à des fournisseurs externes tels que Bloomberg ou Sustainalytics, mais cette multiplicité de sources peut créer une certaine confusion.

Lorsque ces données sont toutefois accessibles, leur traitement reste compliqué. Il n’existe pas à date de définition claire spécifiant quelles données doivent être prises en considération, sous quelle structure, etc. Cette absence de cadre amène les acteurs à appliquer chacun leur propre méthode créant alors un manque de cohérence des données entre elles et de fiabilité.

Ainsi, de par la multiplication des sources de données, mais également de leurs traitements et analyses propres à chaque organisme, quelques investisseurs ont tendance à discréditer les analyses ESG voire à en refuser l’usage.

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, de nombreux acteurs réclament aujourd’hui la mise en place d’un cadre commun pour lever cette opacité qui pèse sur les critères ESG et leur permettre, à terme, une intégration complète de ces indicateurs et de manière égale pour tous.

 

In fine

Les critères ESG occupent une place centrale dans les problématiques modernes des institutions financières. Toutefois, bien que l’intérêt pour ces indicateurs soit exponentiel, il subsiste un manque de clarté et de cadre quant aux données à la base de ces critères. Une harmonisation des parties prenantes à ces indicateurs apparait aujourd’hui comme indispensable pour une intégration complète de ces derniers dans les systèmes de chacun.

Autres articles

Découvrez Hugo Morali, notre Product Manager/Owner ! 
businessgrowth e-commerce kanbios marketplace
E-commerce et Marketplace : le duo gagnant pour booster votre entreprise !
Data Gouvernance
Les 4 meilleures pratiques pour assurer la qualité des données en entreprise